Use your widget sidebars in the admin Design tab to change this little blurb here. Add the text widget to the Blurb Sidebar!

27 juin à Cherbourg : CIGEO – SON DEBAT EST ANNULE !!

Posted: juin 24th, 2013 | Author: | Filed under: Piscine à déchets, Textes en français | No Comments »

Communiqué de la Commission nationale du débat public du 25 juin 2013 :

Compte tenu de l’impossibilité constatée de tenir les réunions publiques des 23 mai et 17 juin dernier,
la Commission nationale du débat public a décidé d’annuler les réunions publiques prévues à Cherbourg le
27 juin, à Ligny-en-Barrois le 4 juillet et à Chaumont le 11 juillet.

La Commission présentera à l’issue de sa séance du 3 juillet un dispositif renouvelé de débat public.

Si le RDV du jeudi 27 juin 2013 à 17h30 pour se faire entendre dedans, dehors n’a sans plus lieu d’être, n’oublions pas que…

Là où le débat s’esquive, tout est bon : un rassemblement, une occupation, un graff, une banderole, s’attaquer à des locaux, saboter un chantier, bloquer la circulation, partir en manif sauvage, viser des cibles dans des espaces inattendus… entre deux dates, là où leurs règles du jeu n’existent plus… partout, car au-delà d’une lutte territoriale, CIGEO est le maillon manquant du programme nucléaire, le gage de sa poursuite ainsi que celle du monde électro-industriel : centrales, THT, LGV, armement, françafrique et autres nuisances… un monde de contrôle et de contraintes, bien loin de nos besoins et de nos aspirations de vie : Appel à actions décentralisées

——————–

27 juin à Cherbourg : CONTRE CIGEO – SON DEBAT PIPEAU ET SON MONDE!!

RDV le jeudi 27 juin 2013 à 17h30
Statue de Napoléon, place Napoléon à Cherbourg

datesdpDEHORS ! DEDANS ! PARTOUT,
faisons-nous entendre !

(Apportons de quoi nous faire entendre)

Une série de discutions* autour du stockage des pires déchets radioactifs – haute et moyenne activité à vie longue – est organisée par la Commission Nationale de Débat Public (CNDP). 5 mois d’existence publique aussi bidon qu’elle n’est «démocratique», du froid débat sur les modalités d’implantation de la grosse poubelle nucléaire. Car il ne s’agira pas de discuter la décision déjà actée de la «solution» de l’enfouissement ni du «désagrément» des déchets, mais bien de répondre à des questions telles que «Les cheminées de ventilation nucléaires, vous les voulez ici ou à 500m plus loin? Préférez-vous un acheminement par train ou par camion ?» -autour de petits fours et au nom des 30000 générations suivantes qui les fouleront des pieds.

On ne le répétera jamais trop pour les gogos en mal d’estrade généreusement installée et payée par l’État : toute contribution au débat n’a d’autre fin pour l’ANDRA que celle d’aménager le projet, lui bel et bien existant… Participer, respecter la règle du jeu, c’est nourrir l’apparence d’une bienveillance  démocratique à l’égard des opposants, c’est aussi faciliter une stratégie «d’insertion dans le territoire» par l’analyse pernicieuse des questionnements et des peurs par les experts de l’acceptabilité sociale. Une «démocratie technique» qui nous tue prématurément de par notre non existence dans les processus de décision.

Non pas que nous ne souhaitons pas nous exprimer ! Mais notre dégoût de leurs nucléides et notre envie de vivre n’a pas de case prévue à cet effet dans leurs stériles rapports. C’est donc autrement que nous trouverons la voix.

Débattre de l’enfouissement disent-il ?
… alors qu’en 2006 un premier débat public concluait « non à l’enfouissement », et qu’aujourd’hui ce nouveau débat propose une concertation pour insérer la poubelle dans le territoire lorrain et champenois.

Le combattre disons-nous !
Parce qu’enfouir les déchets, c’est s’en débarasser en les cachant, c’est surtout permettre d’en produire toujours plus.

Le débat pipeau pour CIGEO, c’est 14 dates* en fRance.

Celle de Cherbourg-la Hague, le 27 juin 2013, est la sixième de ces dates, la première en dehors de la région de Bure.

Pour l’instant, l’opposition locale au projet en a interrompues deux, et les trois autres ont été reportées sine die par la CNDP…

Faisons aussi bien que nos ami-e-s de l’est !

Vous ne pouvez pas venir à Cherbourg ?

Là où le débat s’esquive, tout est bon : un rassemblement, une occupation, un graff, une banderole, s’attaquer à des locaux, saboter un chantier, bloquer la circulation, partir en manif sauvage, viser des cibles dans des espaces inattendus… entre deux dates, là où leurs règles du jeu n’existent plus… partout, car au-delà d’une lutte territoriale, CIGEO est le maillon manquant du programme nucléaire, le gage de sa poursuite ainsi que celle du monde électro-industriel : centrales, THT, LGV, armement, françafrique et autres nuisances… un monde de contrôle et de contraintes, bien loin de nos besoins et de nos aspirations de vie :

Appel à actions décentralisées

———————————-

Des actionnaires du désastre :
ANDRA, EDF, AREVA, CEA, Bouygues, Eiffage, Vinci, SAFER Lorraine & Champagne Ardenne, Conseils généraux Meuse & Haute Marne, CCI de la Meuse et de la Haute-Marne, Medef, Technip et Ingérop (concepteurs du désastre), etc.
*****************************************************

* 23 Mai à Bure (annulée après interruption), 30 Mai à St Dizier (reportée sine die), 06 juin à Joinville (reportée sine die), 13 Juin à Bar-le-Duc (reportée au 17 juin puis annulée après interrruption), 20 Juin à Nancy (reportée sine die),

27 Juin à La Hague (Cherbourg) : à faire annuler !

A venir ensuite : 04 Juillet à Ligny en Barrois (55), 11 Juillet à Chaumont (52), 05 Septembre à St Laurent des Eaux (Beaugency, 45), 10 Septembre au Bugey (Saint Vulbas, ), 19 Septembre à Marcoule (Bagnols sur Ceze), 23 Septembre à Paris (75), 03 Octobre à Commercy (55), 10 Octobre à Echenay (52).


Comments are closed.