Use your widget sidebars in the admin Design tab to change this little blurb here. Add the text widget to the Blurb Sidebar!

Après Valognes : Bloquer l’industrie nucléaire, troisième réunion publique

Posted: janvier 21st, 2012 | Author: | Filed under: Après Valognes, assemblée francilienne., Textes en français | No Comments »

Après le rassemblement de Valognes, en novembre dernier, s’est fait sentir, à Paris, la nécessité de continuer la rencontre entre les différentes personnes et collectifs avec ce commun accord : le nucléaire nous est directement nocif, et pas seulement d’un point de vue sanitaire, nous voulons l’abolir. Voilà que la troisième assemblée se prépare et beaucoup a été dit. La dernière assemblée s’est faite l’écho de plusieurs désirs d’actions (rassemblement, information dans les gares, interventions sur les flux de matières radioactives), mais aussi du besoin de rencontres et de débats. Le 11 mars prochain, cela fera un an qu’un tsunami de magnitude 9 a frappé le Nord-Est du Japon provoquant la fusion des réacteurs de Fukushima. Cette date a été proposée comme point de départ pour penser une action commune émanant de cette assemblée/collectif. Néanmoins, s’il nous semble important de répondre à l’appel du 11 mars, et de ne pas laisser cette catastrophe être enfouie par l’agenda spectaculaire des médias, nous aimerions faire résonner notre lutte contre le nucléaire au-delà de la commémoration de Fukushima. Afin de poursuivre ce processus de rencontre amorcé à Valognes, afin de de briser l’isolement face au nucléaire et son monde, afin de se donner des outils pour porter atteinte à cette industrie, nous appelons à une nouvelle assemblée pour une lutte populaire et déterminée :

Lundi 23 janvier à 19h30

COMME VOUS EMOI, 5 rue de la Révolution, Montreuil. M° ligne 9.


Après Valognes : bloquer l’industrie nucléaire, deuxième assemblée

Posted: janvier 4th, 2012 | Author: | Filed under: Après Valognes, assemblée francilienne., Textes en français | No Comments »

Réunion publique à Paris (75), le mardi 10 janvier 2012à 18h30.

CICP, 21 ter rue Voltaire, 75011 (M° Rue des boulets ou Nation)

Dans deux mois aura lieu l’anniversaire de l’explosion de la centrale de Fukushima, et alors que les conséquences sur la santé des gens commencent à se faire sentir, au Japon et même au-delà, l’idée de faire de cette date un moment fort de l’opposition au nucléaire commence à se dessiner.
À Valognes le 23 novembre dernier, des militants du Réseau Sortir du Nucléaire, des syndicalistes de Sud, mais aussi des collectifs et des individus de toute la France se sont retrouvés, afin d’imaginer ensemble comment sortir de l’action symbolique et renouer avec les actions de masse où se composent les différentes stratégies ayant le même objectif : l’arrêt immédiat du nucléaire.

Lors de cette journée, le départ du train de déchets nucléaires CASTOR, en partance pour Gorleben, a été retardé de quelques heures au cours d’une action de blocage de voies ferrées, à l’image de ce qui se pratique plus largement depuis des années en Allemagne. Une telle action a semblé redonner de l’énergie et des perspectives à l’opposition au nucléaire en France, aussi nous avons voulu lui donner une suite.
Nous nous sommes réunis une première fois à Montreuil pour faire un bilan de l’action de Valognes. Il est apparu évident que nous étions nombreux à avoir apprécié cette tentative d’agir directement contre le nucléaire, et que nous étions près à préparer d’autres actions dans le même goût.
L’enjeu d’une nouvelle réunion est donc de trouver désormais les moyens d’organiser une ou plusieurs actions de blocage de l’industrie nucléaire, et plusieurs perspectives s’offrent à nous. Faut-il, pour agir dans la continuité, se constituer en collectif ? Ou peut-on se donner des outils pour agir en maintenant la forme de l’assemblée générale ?

Comme il en a été également question lors de la précédente assemblée, des trains de déchets nucléaires passent régulièrement en région parisienne, nous pourrions donc être à l’initiative du blocage d’un tel train. Cela permettrait de rendre visible aux habitants de la métropole ce trafic de matières radioactives et d’imaginer ainsi une résistance large et populaire à l’industrie nucléaire.

L’assemblée générale sera suivie d’un bon repas, comme la dernière fois !

apresvalogne arobase yahoo dot fr


Après Valognes : bloquer l’industrie nucléaire

Posted: décembre 6th, 2011 | Author: | Filed under: Après Valognes, assemblée francilienne., Textes en français | No Comments »

Réunion publique à Montreuil le Vendredi 16 décembre à 18h

+ repas à prix libre en soutien aux inculpé-e-s de Valognes.

Attention ! Changement de lieu : La Parole Errante, au 6 rue François Debergue, Montreuil, Métro Croix de Chavaux


Au moment même où se finalisait un accord PS/Vert signalant la poursuite, par les élites politiciennes et techniciennes, de la voie du nucléaire, quelque cinq cent personnes se réunissaient pour entraver le déplacement d’un convoi de déchets hautement radioactif en Normandie. Quelques mois après le début de la catastrophe de Fukushima, et alors que l’on saisit gravement les impasses du lobbying et des stratégies électorales, une opposition « à l’allemande » semble pouvoir se dessiner. Outre-Rhin, ce sont tous les secteurs de la société qui ne cessent, depuis des décennies, de montrer par des actions massives ou individuelles, par de larges campagnes d’information que l’on peut et que l’on doit refuser le nucléaire. À Valognes, ce sont des militant-e-s du Réseau Sortir du Nucléaire, des syndicalistes de Sud, mais aussi des collectifs et des individu-e-s de toute la France qui se sont retrouvés, afin d’imaginer ensemble comment sortir de l’action symbolique et renouer avec les actions de masse où se composent les différentes stratégies. Dans l’enthousiasme de Valognes, il est devenu évident qu’il fallait dresser le bilan et prolonger cette dynamique là où chacun habite, afin de la construire sur la durée.