Use your widget sidebars in the admin Design tab to change this little blurb here. Add the text widget to the Blurb Sidebar!

La piscine d’Anne Lauvergeon fait 1500 ha.

Posted: septembre 30th, 2011 | Author: | Filed under: Piscine à déchets, Textes en français | No Comments »

Le 10 octobre 2008, Anne LAUVERGEON, présidente à l’époque du directoire du groupe nucléaire Areva indiquait sur Europe1 que les déchets radioactifs représentaient « pour tout le parc nucléaire, sur les trente ans de fonctionnement et les cinquante-huit réacteurs, la taille d’une piscine olympique ».

Mais qu’a-t-il pu se passer en 3 ans pour que soit nécessaire un dépotoir nucléaire souterrain de plus de 1500 ha avec près de 100 000 m3 de déchets à enfouir ? (1).

Il advient en tous cas que le projet de BURE présenté depuis 18 ans comme n’étant qu’un laboratoire cache bien une mégapoubelle radioactive souterraine avec, en prime un stockage en surface tel Soulaines, La Hague.

Le gruyère va devenir une spécialité des Vosges selon ce projet dénommé CIGEO (2) qui prévoit 100 km de galeries souterraines de liaison, 200 pour les alvéoles de stockages des déchets de hautes activité, 20km pour ceux de moyenne activité à vie longue, 4 puits de 500 m et 5km pour chacune des deux rampes d’accès. Pour autant, la surface ne sera pas épargnée avec 130ha pour accueillir les déblais des galeries sur un site totalisant 200ha, à l’aplomb du dépotoir et, quelques kilomètres plus loin, un site de 100ha qui accueillera sur 30ha les déblais des rampes d’accès et sur le reste, un site nucléaire de stockage et de préparation des déchets avant leur enfouissement. Un site nucléaire qui ferait sourire si la situation n’était pas si tragique : Les pouvoirs publics martèlent que l’enfouissement est nécessaire à cause de la vulnérabilité des site de surface alors que l’enquête publique montrait l’exigence formulée par les populations d’un stockage en surface afin de pouvoir surveiller les containers.

Avec ce Centre industriel de stockage géologique (CIGEO), vous avez les deux pour le prix d’un ou plutôt pour une somme évaluée aujourd’hui à 25 milliards d’euros (ce n’était que 15 milliards il y a peu). Un bonus supplémentaire sera à partir de 2025, si le centre ouvre, la quantité délirante de transports de déchets radioactifs qui s’impatientent à Soulaine, à la Hague… ou en Russie.

Ne plus subir :  AGIR !                     www.burestop.eu

Nous appelons au rassemblement le plus large possible afin de bloquer le train CASTOR à son point de départ et pourquoi pas sur tout le reste de son trajet.

Les détails de ce camp seront sur le blog. N’hésitez pas à nous contacter pour les différentes contributions logistiques que chacun ou que chaque groupe pourrait apporter, comme des cantines, des barnums, etc.

(1) Audition de MC. DUPUIS, directrice de l’Andra, devant l’Assemblée nationale le 19 janvier 2011. http://www.assemblee-nationale.fr/13/cr-eco/10-11/c1011036.asp
(2) Site de l’Andra. http://www.andra.fr/pages/fr/menu1/les-solutions-de-gestion/concevoir-un-centre-de-stockage-pour-les-dechets-ha-et-ma-vl-84.html